Musique

Les Innocents - Nyna Loren

| Musique

Les Innocents et Nyna Loren, deux univers de chanson à découvrir le 18 mars 2020 à l'Alhambra, dans le cadre de Voix de Fête.

21h00. On n’arrêtera jamais la folle aventure des Innocents. Trois décennies de chansons ont passé et le duo parisien, formé par les musiciens J.-C. Urbain et J.P. Nataf, reprend une nouvelle fois le chemin de sa douce épopée musicale, un autre album en poche et l’esprit vagabond.

De 6 ½ – leur dernier bébé, accouché avec bonheur entre les murs du mythique studio ICP à Bruxelles –, il émane un doux parfum de lâcher-prise. La promesse d’une écriture tout en légèreté, qui inscrit en musique les rêves colorés que ses deux interprètes de parents partagent. Ouverts, curieux et généreux au-delà de l’imaginable, Les Innocents s’apprêtent à larguer quelques heures les amarres à Genève, à l’occasion d’un concert qui s’annonce aussi joyeux et altruiste que délicatement intime. Avis aux amateurs de belles chansons.

20h00. Ce n’est pas tous les jours que les gens découvrent une artiste, puis en parlent avec le nom de Lhasa de Sela en référence. Si vous ne connaissez pas encore Nyna Loren, préparez-vous à être touché.es au cœur.

Parler de ses origines multiples ou de ses masters en Interprétation violon et en Pédagogie instrumentale ne la résumera jamais. D’une voix intense et envoutée elle a la prestance de celles que l’on aurait jadis appelées sorcières: Nyna Loren est libre.

Musicienne, chanteuse, auteure, elle a déjà accompagné́ Georges Benson, Gilberto Gil, Woodkid, Hubert Felix Thiéfaine ou encore John Cale au violon et partagé la scène d’Ibrahim Maalouf et de M avec le Sinfionetta de Lausanne. Ce concert à Voix de Fête marque la sortie de son nouvel album Pôles Intérieurs. Une nouvelle pierre pour esquisser le chemin de cette artiste unique. Aussi bien solaire que polaire, le mélange des influences et des émotions qu’elle vous projette depuis la scène lui appartient. Laissez-vous porter!


Voir les infos pratiques

Rendez-vous avec des désastres


Rendez-vous avec des désastres

Mardi 3 mars, au Bâtiment des Forces Motrices, L’Orchestre de Chambre de Genève (L’OCG) interprète Richard Strauss et Ludwig van Beethoven, sous la direction de Gergely Madaras. Le jeune chef d’orchestre hongrois n’est pas un inconnu à Genève. Il dirige cette fois-ci deux chefs-d’oeuvres héroïques et tragiques.

 

Face à Moloch (au bureau)


Face à Moloch (au bureau)

Du 18 février au 1 mars, le Théâtre du Loup invite à se plonger dans l’enfer du travail. Pour rire. Avec Je préférerais mieux pas, l’auteur Rémi de Vos et le metteur en scène Joan Mompart mettent le doigt sur les ravages du soft-power au troisième millénaire.

Aux miroirs de Louise Bourgeois


Aux miroirs de Louise Bourgeois

Pour Louis(e), création autour de la figure de l’artiste Louise Bourgois, Rachel Gordy et Thrisha Leys se sont plongée dans ses journaux intimes, son œuvre... Résultat: un sensible portrait dévoilant des facettes peu connues de l’une des sculptrices et plasticiennes majeures du siècle dernier. A découvrir au Grütli, du 24 février au 8 mars.

Où sont passées les luttes d’antan?


Où sont passées les luttes d’antan?

Que reste-il de la révolution? Avec Manifesto(ns)! un corpus de textes a été confié à Sarah Calcine et Joséphine de Weck, avec mission d’en faire des spectacles. Elles ont cherché des résonances et réalisé deux montages qui se répondraient d’autant mieux qu’ils seraient différents. Leurs réponses composent avec la nostalgie, la tendresse, l’humour. A découvrir du 17 février au 1er mars au POCHE.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Trisha Leys - GrütliLes beaux jours - Les Amis musiquethéâtreLes Huguenots - Grand Théâtre de Genève