Musique

Les fêtes vénitiennes | Opéra d'André Campra

| Musique | Opéra / Opérette | Classique / Baroque

Opéra d’André Campra, sur un livret d’Antoine Danchet
Dorota Cybulska Amsler, direction musicale et mise en scène
Alain Christen, mise en scène et chorégraphie

Étudiants du département vocal et musique ancienne de la Haute école de musique de Genève (HEM)
Participation de danseurs solistes

Les fêtes vénitiennes, un opéra d'André Campra à découvrir au Théâtre de Cité-Bleue à Genève les 14 et 15 février 2017.

Les Fêtes vénitiennes d’André Campra, sur un livret d’Antoine Danchet, fut présenté la première fois à l’Académie royale de musique le 17 juin 1710, en la Salle du Palais-Royal. Selon l’usage de l’époque, l’œuvre était qualifiée de "ballet" mais elle constitue un des exemples les plus importants d’un genre nouveau que les spécialistes conviendront d’appeler plus tard opéra-ballet.

L’opéra de Campra et Danchet se révéla incroyablement populaire dès le début et, entre sa première et 1760, il totalisa le nombre incroyable d’environ trois cent représentations.

L’histoire se passe à Venise où règne le roi Carnaval. Les jeunes veulent s’amuser et, suivant la Folie, chassent la Raison. Amour leur vient en aide en chantant l’éloge de l’amour volage. La fidélité n’est plus à la mode à Venise!

Les danses, les arlequinades, scènes de querelles et déclarations d’amour, les scènes drôles et lyriques se succèdent, avec comme devise le refrain de la somptueuse chaconne chanté par le chœur: "Profitez dans votre bel âge d’un bien qui vous rendra contents! Voulez-vous pour en faire usage attendre qu’il n’en soit plus temps?".


Voir les infos pratiques
Grand Théâtre de Geneve - FantasioThéâtre Forum Meyrin - Orfeo