Musique

Le Concert Brisé - William Dongois | Splendeurs de la Cour de Dresde

| Musique | Classique / Baroque

Plamena Nikitassova, violon - Johannes Frisch, violon - Liselotte Emery, cornet - Alexis Lahens, sacqueboute - Hadrien Jourdan, clavecin  - William Dongois, cornet & direction

Le Concert Brisé et William Dongois interprètent des pièces des Splendeurs de la Cour de Dresde, le 11 octobre 2019 à l'Eglise Luthérienne, Genève.

"Vers 1600, le violon devient le maître de la musique instrumentale autonome. C'est aussi à cette période que les vents vont commencer à perdre les faveurs de la noblesse. Ils cohabiteront de manière particulièrement stimulante à la Cour de Dresde, l'une des plus féconde en Europe.

On peut considérer que l’origine de ce phénomène se fait au sein même de la tradition humaniste de la fin de la Renaissance: en effet, les nobles, bien qu’accordant une grande faveur aux musiques pour cornets et sacqueboute pour leur réceptions et festivités, ne pratiquent pas eux-mêmes ces instruments et leur préfèrent la viole et la flûte. Le violon, dans les années 1500 est un instrument à danser et fera peu à peu son entrée dans la musique savante.


Ces deux instruments vont se voir confier ça et là un répertoire commun: dans un premier temps, nombres d’éditions mentionnent, en Italie, per violino o cornetto, et parmi les premières sonate instrumentales jamais éditées (Cima, 1610) on trouve une sonate pour cornet et violon. Le déclin du cornet et l’émergence du violon vont se faire très rapidement en Italie: du reste la quasi totalité des compositeurs de sonates, ce genre nouveau, est violonistique.

Apparaît alors un répertoire pour cornet et violon."
Le Concert Brisé, William Dongois


__ Programme:
Ieronymus Praetorius: Benedicam Dominum
Michael Praetorius: Quanti mercenarii
Matthias Weckmann: Praeludium ex D
Johann Wilhem Furchheim: Canzon à 5 [2 cornets/2 violons]
J.P. von Westhoff: Sonata in A dur [ Violon solo] Allemande, Courante, Sarabande, Gigue
Dietrich Becker: Sonata quarta à tre, [cornet, violon trombone.]
Johann Vierdank: Cappricio a due violini
Dietrich Becker Canzona à 5 [2 cornetti et 2 violini & trombone]
Matthias Weckmann: Canzona
Dietrich Becker: Sonata a 5 [ 2 violini, 2 cornetti & trombone]


Voir les infos pratiques

Face à Moloch (au bureau)


Face à Moloch (au bureau)

Du 18 février au 1 mars, le Théâtre du Loup invite à se plonger dans l’enfer du travail. Pour rire. Avec Je préférerais mieux pas, l’auteur Rémi de Vos et le metteur en scène Joan Mompart mettent le doigt sur les ravages du soft-power au troisième millénaire.

Archipel explore les Passages


Archipel explore les Passages

Intitulée Passages, la 29e édition du festival Archipel des musiques d'aujourd'hui se déroule du 26 mars au 6 avril. Archipel explore les chemins qui brisent les frontières entre les peuples, les générations et les cultures. La programmation de cette édition trace la carte d'un art vibrant, désireux de s'échapper de son domaine, de s'ouvrir aux autres.

Où sont passées les luttes d’antan?


Où sont passées les luttes d’antan?

Que reste-il de la révolution? Avec Manifesto(ns)! un corpus de textes a été confié à Sarah Calcine et Joséphine de Weck, avec mission d’en faire des spectacles. Elles ont cherché des résonances et réalisé deux montages qui se répondraient d’autant mieux qu’ils seraient différents. Leurs réponses composent avec la nostalgie, la tendresse, l’humour. A découvrir du 17 février au 1er mars au POCHE.

Aux miroirs de Louise Bourgeois


Aux miroirs de Louise Bourgeois

Pour Louis(e), création autour de la figure de l’artiste Louise Bourgois, Rachel Gordy et Thrisha Leys se sont plongée dans ses journaux intimes, son œuvre... Résultat: un sensible portrait dévoilant des facettes peu connues de l’une des sculptrices et plasticiennes majeures du siècle dernier. A découvrir au Grütli, du 24 février au 8 mars.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Tarfuffe/Dom JuanJe préférerais mieux pas - Théâtre du LoupNormalito - Am Stram Gram