Musique

La Grande Sophie - Nach

| Musique

La Grande Sophie et Nach, deux univers de chanson à découvrir le 17 mars 2020 à l'Alhambra, Genève, dans le cadre de Voix de Fête.

21h30. La Grande Sophie. Grandit-elle encore, Sophie Huriaux? Alors qu’elle a fêté en 2019 ses 50 ans, on aurait été tenté de croire que cette classe naturelle, palpable tant dans les mélodies pop addictives qu’elle a forgées tout au long de sa carrière que dans ses textes raffinés, avait depuis longtemps atteint le stade du panthéon de la chanson française.

Mais Sophie aime surprendre. Et si elle se fait qualifier de «Grande», ce n’est pas un hasard. Un tour en studio plus tard, voilà qu’elle nous revient avec Un instant, un huitième album ô combien délicieux, qui mêle acoustique et synthétique dans une ode mi-parlée, mi-chantée à l’instant présent. Troquant ci et là sa fidèle guitare pour les touches noires et blanches du piano – un instrument qu’elle a appris à jouer en autodidacte, en écoutant son seul instinct – l’artiste y pose un flow rythmique qui flirte allègrement avec le piano-voix avant de partir sans prévenir sur des hymnes quasi dance.

Un miroir sonore de notre époque, signé La (très) Grande Sophie.

20h. NACH, c’est Anna Chedid. Chedid, comme Louis, ou -M-atthieu. Sauf qu’il ne s’agit là ni de Louis, ni de Matthieu. NACH, c’est NACH.

Une affirmation qui semble transpirer du deuxième opus de cette fabuleuse auteure-compositrice-interprète de 32 ans, issue d’une brillante famille d’artistes, et qui a pourtant réussi la tâche ardue de s’en démarquer, de se forger une identité musicale à part entière. À l’heure des #metoo, de l’empowerment et de la Grève des Femmes, NACH est bien décidée à vivre L’aventure, la sienne, celle qui lui permettra de partir à la découverte d’elle-même.

De son timbre si particulier, la musicienne pose ses vérités sur un piano solo aux multiples visages, fruit de ses diverses influences pop, rock, jazz ou encore lyriques. La parole émancipée d’une femme et de son chemin de vie, fait d’ombre et de lumière. Sans far, sans mensonges, en toute simplicité. Un album comme une déclaration d’amour au féminin pluriel, à la puissance intrinsèque des femmes et à leur part de sacré.


Voir les infos pratiques

Rendez-vous avec des désastres


Rendez-vous avec des désastres

Mardi 3 mars, au Bâtiment des Forces Motrices, L’Orchestre de Chambre de Genève (L’OCG) interprète Richard Strauss et Ludwig van Beethoven, sous la direction de Gergely Madaras. Le jeune chef d’orchestre hongrois n’est pas un inconnu à Genève. Il dirige cette fois-ci deux chefs-d’oeuvres héroïques et tragiques.

 

Face à Moloch (au bureau)


Face à Moloch (au bureau)

Du 18 février au 1 mars, le Théâtre du Loup invite à se plonger dans l’enfer du travail. Pour rire. Avec Je préférerais mieux pas, l’auteur Rémi de Vos et le metteur en scène Joan Mompart mettent le doigt sur les ravages du soft-power au troisième millénaire.

Aux miroirs de Louise Bourgeois


Aux miroirs de Louise Bourgeois

Pour Louis(e), création autour de la figure de l’artiste Louise Bourgois, Rachel Gordy et Thrisha Leys se sont plongée dans ses journaux intimes, son œuvre... Résultat: un sensible portrait dévoilant des facettes peu connues de l’une des sculptrices et plasticiennes majeures du siècle dernier. A découvrir au Grütli, du 24 février au 8 mars.

Où sont passées les luttes d’antan?


Où sont passées les luttes d’antan?

Que reste-il de la révolution? Avec Manifesto(ns)! un corpus de textes a été confié à Sarah Calcine et Joséphine de Weck, avec mission d’en faire des spectacles. Elles ont cherché des résonances et réalisé deux montages qui se répondraient d’autant mieux qu’ils seraient différents. Leurs réponses composent avec la nostalgie, la tendresse, l’humour. A découvrir du 17 février au 1er mars au POCHE.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Trisha Leys - GrütliLes Huguenots - Grand Théâtre de GenèveLes beaux jours - Les Amis musiquethéâtre