Musique

L (Raphaële Lannadère) | Constellation Barbara

| Musique | Chansons, variétés françaises / intern.

Un tour de chant de L (Raphaële Lannadère), à découvrir le 28 avril 2020 au Théâtre Forum Meyrin (TFM).

Dès l’origine, en 2011 avec son premier album, L impose son style et sa différence. Orfèvre du texte, ciseleuse de mélodies, elle ne cherche aucun effet, ni le beat, ni le groove, ni le move, rien que la chanson, musique et paroles. Cette année-là, d’ailleurs, elle obtient deux récompenses qui la situent parfaitement dans la filiation d’une certaine chanson française: le prix Barbara et le prix Félix-Leclerc.

En 2015, un deuxième album l’amène à explorer des univers sonores plus électros. Travail remarquable sur les arrangements musicaux qui trouble les fans de la première heure. Le troisième opus est arrivé l’an dernier avec un titre qui fait programme: Chansons. Retour aux fondamentaux. Sur les attentats, sur Orlando, sur Paris qu’elle aime mais qu’elle quitte pour la Bretagne, sur la Meuse encore qui lui a donné ses yeux couleur de pluie, L a beaucoup à dire et le dit joliment.

"Vois-tu à mon teint pâle les stigmates des saisons rigoureuses? / Où la pluie langoureuse s’invite toujours au bal / Et se hâte de couvrir de brume / Les pierres malheureuses sans même penser à mal"

Elle a une manière d’enjamber les vers et de court-circuiter les lignes mélodiques qui n’appartient qu’à elle. Sa voix fait à l’oreille l’effet d’un bonbon au citron, mêlant la douceur comme une trace d’enfance et la mélancolie qui pique parfois les yeux.

Dans le cadre de "Constellation Barbara", du 23 au 28 avril au TFM


Voir les infos pratiques

Le Brésil de toutes les couleurs


Le Brésil de toutes les couleurs

Flavia Coelho est en concert samedi 16 novembre à l’Epicentre de Collonge-Bellerive. Installée en France, la chanteuse s’illustre dans une démarche de métissage, dans laquelle elle interroge les racines de la musique brésilienne. Son nouvel album DNA est plus politique que les précédents. Il a été conçu et écrit sous l’influence du choc que lui a procuré le résultat du dernier scrutin présidentiel de son pays.

Le LME poursuit sa quête


Le LME poursuit sa quête

Le Lemanic Modern Ensemble a lancé sa saison au Concours de Genève. Elle se poursuivra au fil de concerts d'abonnement, dès le 11 décembre. L'occasion de dialoguer autant avec la littérature qu’avec la peinture. Le LME poursuit également son travail de relecture de grands compositeurs, avec notamment un programme consacré à Gustav Mahler.

A la recherche de très humains travers


A la recherche de très humains travers

Dès le 30 octobre au Grütli, Mathias Glayre propose Coeur luxuriant et atteint. Ce coeur double peut être celui de chacun, sublime ou médiocre selon l’humeur et la situation de la journée. Qui ne s’est pas surpris à se désintéresser totalement d’un proche qui témoigne de ses malheurs? Qui n’est jamais saisi par une petite colère d’automobiliste, bien à l’abri derrière son pare-brise? Un spectacle qui plonge au coeur des petits secrets.

 

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Le Corps infini - Amis MusiquetheatreMahabharata - TMG