Musique

Festival international d'orgue et de carillon 2019

| Musique | Classique / Baroque

Le festival international d’orgue de la Cathédrale de Genève accueille chaque samedi à 18h00 du 1er au 28 septembre 2019, des organistes de haut niveau pour des récitals d'une heure aux grandes orgues Metzler (1965). En juillet et août, à 17h00, ces récitals sont précédés d'un concert de carillon à écouter sur le parvis (plus d’informations sur le site www.concerts-cathedrale.ch ou sur la page Facebook www.facebook.com/concerts.cathedrale).

Les rendez-vous du mois de juillet

Le 6 juillet, reprise à 17h des concerts de carillon précédant l’heure d’orgue. C’est le carillonneur titulaire, Vincent Thévenaz, qui ouvre les feux.

Le récital d’orgue est donné par l’organiste coréen Su-One Park. Il a étudié au CNSM de Lyon avec le regretté Jean Boyer, travaillant alors comme organiste de la Primatiale et professeur d’improvisation à l’Institut de Musique Sacrée de cette ville. Rentré en Corée du Sud, il a été nommé professeur dans la prestigieuse Université Yonsei et à l’Université Nationale des Arts à Séoul. Il est titulaire de la cathédrale de Daegu.

Le 13 juillet, le concert de carillon est donné par la musicienne genevoise Catherine Gremaud-Babel, professeure au Conservatoire Populaire. Ses programmes raffinés sont toujours très appréciés.

A l’orgue, l’invité du jour est Jean-Christophe Geiser, organiste titulaire de la Cathédrale de Lausanne, professeur à la Haute Ecole de cette ville, mais également juriste à l’Office fédéral de justice et police. Il propose notamment l’audition intégrale de la 9e symphonie dite « Gothique » de Charles-Marie Widor.

Le 20 juillet, c’est l’occasion de découvrir un nouveau venu au carillon, Arthur Saunier, qui est organiste au Temple de la Madeleine à Genève.

L’heure d’orgue est donnée par Benjamin Guélat, d’origine jurassienne, organiste titulaire de la Cathédrale St-Ours de Soleure, après avoir été actif à Delémont et Zürich. Musicien polyvalent, très bon improvisateur, il est toujours à la recherche de sonorités originales.

Le 27 juillet, la flèche de la Cathédrale a l’immense privilège de recevoir l’un des meilleurs carillonneurs au monde, le hollandais Boudewijn Zwart, titulaire de 9 clochers dans son pays, dont celui de la fameuse Oude Kerk à Amsterdam, ou les carillons des villes de Dordrecht et Gouda. La musicalité autant que la virtuosité de son jeu sont remarquables.

Aux commandes du Grand-Orgue Metzler ce jour-là, Balint Karosi est également un invité de choix : originaire de Budapest où il a étudié à l’Académie Liszt, il obtient sa virtuosité en 2001 dans la classe de Lionel Rogg à Genève, puis se perfectionne aux Etats-Unis, notamment avec un doctorat en composition à l’Université de Yale. Lauréat de nombreux prix, il est cantor à l’église luthérienne St-Pierre de New York.


Les rendez-vous du mois de juin

Selon la tradition, le 1er samedi de la saison présente le candidat pour le master d'orgue de la HEM, Luca Nicoletti pour cette année.

le 8 juin, l’excellent Felix Pachlatko ouvre pleinement la série de ces concerts d'été. Il fut longtemps organiste du Münster de Bâle et professeur à l’Académie de cette même ville.

le 15 juin, la console est tenue par Leo van Doeselaar, brillant organiste hollandais, titulaire des orgues historiques de Groningen et Leiden, organiste du Concertgebouw d’Amsterdam, professeur à l’Université des Arts de Berlin et concertiste international.

les 22 juin et 23 juin, pour la Fête de la musique, Muriel Groz, jeune et talentueuse organiste à Voiron en Isère, professeur d’orgue notamment à Chambéry, donne son récital d’orgue à deux reprises.

le 29 juin, Elie Jolliet, détenteur d'un Master of Arts in Music Performance «avec distinction» (HEMU, Lausanne 2018, classe de Benjamin Righetti), met toute sa jeunesse dans un programme de toccata, sonate, choral et fantaisie.


Voir les infos pratiques
Musiques en Eté 2019