Musique

Festival d'improvisation | HEM

| Musique

| Genre complémentaire : musique improvisée

Francis Biggi, Dusan Bogdanovic, Xavier Bouvier, organisation

Festival d'improvisation avec quatre thématiques en lien avec la musique improvisée, à découvrir du 11 au 14 février 2020 à l'Institut Jacques Dalcroze, Genève.

Composées de colloques, de concerts et de performances, quatre journées proposent d’explorer quatre axes thématiques en lien avec la musique improvisée.


Programme:

Mardi 11, «Improvisation interdisciplinaire»
10h00-17h00: Colloque
18h00: Performances Subatomic Desire. Avec Francis Biggi, Alexandre Traube, Chiara Mariotti, Silvia Fabiani, et l’Ensemble Les Atomes Dansants.
JACAR: Carla Sandoval piano et Jacques Truffert bande dessinée
Les Troubadours du Chaos: improvisation théâtrale

Mercredi 12, «Structures schèmes et notations»
10h00-17h00: Colloque
19h00: concert Dusan Bogdanovic, Bruce Arnold, David Rosenboom, Brian Head

Jeudi 13, «Fleuraisons et arabesques»
10h00-17h00: Colloque
18h00: concert Xavier Bouvier, Golfam Khayam, William Dongois, Zeng Ming,Lingling Yu, Serkan Halili, Tolgahan Çoğulu, Basel Rajoub, Feras Charestan

Vendredi 14, «Nouveaux curriculums»
10h00-17h00: Colloque
Dusan Bogdanovic, David Rosenboom, Brian Head, Uli Fussenegger, Sara Andreacchio, Aliéksey Vianna, Artem Pervushin
19h00: Concert d’orchestre improvisé avec l'Orchestre du Département de musique ancienne de la HEM. Davide Monti, direction


Voir les infos pratiques

Sous le signe de Stravinsky et sa puissance expressive


Sous le signe de Stravinsky et sa puissance expressive

Threni est considérée comme l’œuvre religieuse la plus grandiose de Stravinski. Fort peu jouée, et toutefois monumentale par sa polyphonie, son utilisation aux couleurs incroyablement variées de chœurs mixtes spectaculaires, sa composition virtuose. L’Orchestre & Chœur de Chambre de la HEM interprète cette composition méconnue le 4 mars 2020 au Victoria Hall, Genève.

Rendez-vous avec des désastres


Rendez-vous avec des désastres

Mardi 3 mars, au Bâtiment des Forces Motrices, L’Orchestre de Chambre de Genève (L’OCG) interprète Richard Strauss et Ludwig van Beethoven, sous la direction de Gergely Madaras. Le jeune chef d’orchestre hongrois n’est pas un inconnu à Genève. Il dirige cette fois-ci deux chefs-d’oeuvres héroïques et tragiques.

 

Où sont passées les luttes d’antan?


Où sont passées les luttes d’antan?

Que reste-il de la révolution? Avec Manifesto(ns)! un corpus de textes a été confié à Sarah Calcine et Joséphine de Weck, avec mission d’en faire des spectacles. Elles ont cherché des résonances et réalisé deux montages qui se répondraient d’autant mieux qu’ils seraient différents. Leurs réponses composent avec la nostalgie, la tendresse, l’humour. A découvrir du 17 février au 1er mars au POCHE.

Face à Moloch (au bureau)


Face à Moloch (au bureau)

Du 18 février au 1 mars, le Théâtre du Loup invite à se plonger dans l’enfer du travail. Pour rire. Avec Je préférerais mieux pas, l’auteur Rémi de Vos et le metteur en scène Joan Mompart mettent le doigt sur les ravages du soft-power au troisième millénaire.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Elektrik - TFMDés-espoir - L'OCG