Social Tw. Fb.
Musique

Dès le Mardi

25 Janvier au 6 Février 2022
25 Janvier 2022
-
6 Février 2022
Elektra, un opéra de Richard Strauss mis en scène par Ulrich Rasche, à découvrir du 25 janvier au 6 février 2022 au Grand Théâtre de Genève.

Électre est la fille d’Agamemnon et de Clytemnestre, roi et reine de Mycènes. Pour venger le sacrifice de leur fille Iphigénie, la reine assassine le roi revenu victorieux de Troie. Le meurtre vengeur d’Agamemnon appelle la vengeance à son tour.

La vengeance semble bégayer dans la maison des Atrides. Oreste, frère d’Électre, qui a été banni et se morfond loin de sa patrie, est alors rappelé au pays et exécute à la place de sa sœur l’acte assassin.

Les rouages de la vengeance sont mis en mouvement par un machiniste de théâtre furieux :Ulrich Rasche. Devenu un metteur en scène culte du théâtre germanophone par ses productions visuelles et rituelles hors du commun, voilà qu’il se prête pour la première fois à cette incursion à la fois dans le monde de l’opéra et dans les territoires francophones.

Déjà en 2018, à Munich, il mettait en scène la pièce de théâtre de Hugo von Hofmannsthal, à l’origine de l’opéra, dans un palais mi-tour de prison mi-machine d’exécution. Ce géant de fer, du jamais vu sur une scène lyrique, verra ses rouages agrandis et affinés pour Genève. La scène bouge constamment, elle déplace les zones de désespoir et crée des pièges et des cellules mortelles.

Quant à la musique de Strauss, son hypercomplexité se nourrit de plus de 50 motifs identifiables, aussi à l’oreille ; ils créent des références à des personnages, des intentions, des atmosphères et des affects. À cela s’ajoute un appareil d’orchestre énorme – plus de 100 musiciens sont nécessaires – et une tonalité extrêmement élargie qui porte les traces de la rupture musicale du début du XXe siècle.

Ce défi musical sera idéalement relevé par Jonathan Nott à la tête de son Orchestre de la Suisse Romande. Le triangle féminin dramatique sera porté par trois interprètes exceptionnelles du répertoire allemand : la célèbre Suédoise Ingela Brimberg, qui excelle dans les rôles wagnériens et straussiens, dans le rôle-titre. À ses côtés, l’Étasunienne Sara Jakubiak incarne sa sœur Chrysothémis et, en face, Tanja Ariane Baumgartner donne vie à la mère Clytemnestre. On attend avec impatience leurs duels vocaux vertigineux!


En relation avec le spectacle: le 16 janvier, brunch#4

En relation avec le spectacle: le 20 janvier, apéropéra

En relation avec le spectacle: le 22 janvier - Atelier Public

En relation avec le spectacle: le 24 janvier, conférence sur l'oeuvre

En relation avec le spectacle: le 29 janvier, En coulisse

En relation avec le spectacle: le 3 février, Duel #2

En relation avec le spectacle: le 11 février, Late Night #2

En relation avec le spectacle: 45 minutes avant chaque représentation, Intropéra
Jonathan Nott, direction musicale - Ulrich Rasche, mise en scène
Avec Ingela Brimberg, Tanja Ariane Baumgartner, Sarah Jakubiak, Michael Laurenz
Chœur du Grand Théâtre de Genève - Orchestre de la Suisse Romande

Pour s’y rendre

+ -
+ -

Découvrez aussi...

leprogramme.ch vous propose une sélection d’événements à découvrir. Vous pouvez utiliser la recherche avancée pour visualiser plus d’événements.