Musique

Dés-espoir | L'Orchestre de Chambre de Genève

| Musique | Classique / Baroque

Gergely Madaras, direction 

Dés-espoir, un concert de L'Orchestre de Chambre de Genève (L’OCG) le 3 mars 2020 au Bâtiment des Forces Motrices (BFM) à Genève. Au programme Richard Strauss et Ludwig van Beethoven.

Deux pages sublimes se répondent pour ce quatrième concert de soirée de la saison 19/20 de L'OCG: la monumentale 3e Symphonie de Ludwig van Beethoven "Symphonie Héroïque, composée pour célébrer la mémoire d'un grand homme" et les Métamorphoses de Richard Strauss, dont l'un des six thèmes est une citation de la marche funèbre, 2e mouvement de la Symphonie (Strauss cite aussi les fameuses quatre notes initiales de la 5e Symphonie).

Deux oeuvres achevées sous le coup de l'émotion... Immense déception pour Beethoven de voir le général Bonaparte, défenseur des idéaux de la Révolution française, devenir l'empereur Napoléon Ier; désolation pour Strauss, proche de la fin de sa vie, profondément touché par la dévastation de l'Allemagne à la fin de la Deuxième Guerre mondiale, tout particulièrement par la destruction de son cher Opéra de Munich.

Vingt-trois instruments à cordes, tous solistes, méditent au long des pages de Strauss et l'orchestre beethovenien enflamme le discours tout au long de la Symphonie Eroica.

__Richard Strauss (1864-1949)
Les Métamorphoses TrV 290
pour orchestre à cordes

__Ludwig Van Beethoven (1770-1827)
Symphonie N° 3 en mi bémol majeur op. 55, « Héroïque »


Voir les infos pratiques
Musiques en Eté 2019