Musique

David Eugene Edwards

| Musique | Jazz / Blues | Rock / Pop / Folk

David Eugene Edwards, un concert à découvrir au Temple de Satigny, dans le cadre d'Antigel.

Cet hiver pour Antigel, le très habité songwriter américain David Eugene Edwards, s'échappe de ses montagnes de Denver pour une petite promenade européenne.

Un privilège inespéré. Pour celles et ceux qui ne sont pas familiarisé·e·s avec les enfilades de prénoms, on dira que c'est l'homme derrière 16 Horsepower et Wovenhand. C'est tout de suite plus clair, non? C'est bien ce géant-là, incarnation solitaire de ces deux combos mythiques, qui se présente seul aujourd'hui pour nous servir sa recette: puiser dans tous les ingrédients du melting-pot américain (blues, bluegrass, néeofolk, gospel même) et le cracher pour nous toucher jusqu'à l'os.

Ça va bien au-delà du charisme de base: complètement habité même quand il reste immobile les yeux fermés. David Eugene Edwards et Antigel, c'est un mariage d'amour, comme une évidence. Et pour célébrer ce cadeau tombé du ciel, il ne fallait surtout pas une salle blafarde mais bel et bien un lieu de communion tel que le Temple de Satigny qui accueillera l'artiste.


Voir les infos pratiques