Musique

Bror Gunnar Jansson

| Musique | Jazz / Blues

Bror Gunnar Jansson, un concert de blues à découvrir le 14 février 2020 à la Salle communale de Meinier, dans le cadre d'Antigel.

Grosse claque scandinave garantie ici: le blues solitaire et surpuissant du jeune Suédois va décoiffer le public jusqu'au tout dernier rang.

On tient ici l'assurance de piéger tous les néophytes au jeu du blind test. On lance la première chanson de son dernier album They Found My Body In A Bag - mais quel titre génial – et on est tout de suite projeté vers l'Amérique profonde, ses souffrances séculaires, sa poésie qui gratte.

La surprise est ensuite très grande à la découverte du bonhomme: un poids sauteur scandinave à la gueule d'acteur des 50's, une classe folle avec sa mâchoire carrée, son regard d'assassin et ses costumes d'époque.

Bror Gunnar Jansson se promène entre Tom Waits et le Jon Spencer Blues Explosion, mais seul sur scène, avec sa guitare, ses amplis et sa batterie. Ça sonne roots et ça tombe bien, puisqu'on le verra à Meinier avec soirée apéro du terroir.


Voir les infos pratiques

Sous le signe de Stravinsky et sa puissance expressive


Sous le signe de Stravinsky et sa puissance expressive

Threni est considérée comme l’œuvre religieuse la plus grandiose de Stravinski. Fort peu jouée, et toutefois monumentale par sa polyphonie, son utilisation aux couleurs incroyablement variées de chœurs mixtes spectaculaires, sa composition virtuose. L’Orchestre & Chœur de Chambre de la HEM interprète cette composition méconnue le 4 mars 2020 au Victoria Hall, Genève.

Rendez-vous avec des désastres


Rendez-vous avec des désastres

Mardi 3 mars, au Bâtiment des Forces Motrices, L’Orchestre de Chambre de Genève (L’OCG) interprète Richard Strauss et Ludwig van Beethoven, sous la direction de Gergely Madaras. Le jeune chef d’orchestre hongrois n’est pas un inconnu à Genève. Il dirige cette fois-ci deux chefs-d’oeuvres héroïques et tragiques.

 

Où sont passées les luttes d’antan?


Où sont passées les luttes d’antan?

Que reste-il de la révolution? Avec Manifesto(ns)! un corpus de textes a été confié à Sarah Calcine et Joséphine de Weck, avec mission d’en faire des spectacles. Elles ont cherché des résonances et réalisé deux montages qui se répondraient d’autant mieux qu’ils seraient différents. Leurs réponses composent avec la nostalgie, la tendresse, l’humour. A découvrir du 17 février au 1er mars au POCHE.

Face à Moloch (au bureau)


Face à Moloch (au bureau)

Du 18 février au 1 mars, le Théâtre du Loup invite à se plonger dans l’enfer du travail. Pour rire. Avec Je préférerais mieux pas, l’auteur Rémi de Vos et le metteur en scène Joan Mompart mettent le doigt sur les ravages du soft-power au troisième millénaire.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Elektrik - TFMDés-espoir - L'OCG