Musique

Asmâa Hamzaoui & Bnat Timbouktou

| Musique | Musiques du monde / traditionnelles

| Genre complémentaire : gnawa

Asmâa Hamzaoui & Bnat Timbouktou, un concert à découvrir le 23 juillet 2021 sur la Scène Ella Fitzgerald, Genève, dans le cadre de Musiques en été.

La jeune musicienne marocaine Asmâa Hamzaoui, fille du célèbre mâalem (grand maître) Rachid Hamzaoui, s’est initiée au gumbri dès l'enfance et est l’une des rares mâalema.

Son groupe, entièrement féminin, a opéré une petite révolution de genre dans le monde de la musique gnawa marocaine. Mais au-delà de la nouveauté d’un gnawa décliné au féminin, Asmâa et Bnat Timbouktou ("filles de Tombouctou") sont les dignes héritières de cette tradition qui allie virtuosité et spiritualité, et dont l’histoire remonte aux Hausa et autres nations d’Afrique de l’Ouest.

Elles font partie de cette nouvelle génération de musiciennes marocaines qui transforme son héritage en l’adaptant à la scène, tout en restant fidèle à l’esprit d’une musique liée aux rituels de guérison et de dévotion. A ne pas manquer!


En relation avec le spectacle: 3000 personnes maximum. Pas de réservations, ouverture des portes une heure avant le début du concert

En relation avec le spectacle: Mesures sanitaires: entrée sur présentation d’un Certificat Covid (UE accepté) qui prouve que vous être vacciné-e-s, ou d’un test négatif (PCR de -72h ou un test rapide réalisable en pharmacie gratuitement -48h) accompagné d’une pièce d’identité. Plus d’infos


Voir les infos pratiques

L’Apothéose d’Arie van Beek


L’Apothéose d’Arie van Beek

L’Orchestre de Chambre de Genève (L’OCG) a lancé sa saison 2021-2022, qui sera la dernière du directeur artistique Arie van Beek. Pendant 9 ans sous sa direction, L’OCG a pris une dimension qui n’était pas ou plus la sienne auparavant

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...