Musique

Académie de quatuors Archipel

| Musique | Autre genre musical

Michael Jarrell et Stefano Gervasoni, professeurs de composition
Quatuor Béla
Frédéric Aurier et Julien Dieudegard, violons
Julian Boutin, alto
Luc Dedreuil, violoncelle

Quatuor Asasello
Rostislav Kozhevnikov et
Barbara Streil, violons
Justyna Sliwa, alto
Teemu Myöhänen, violoncelle

Académie de quatuors Archipel, un concert à la Maison de paroisse de Saint-Gervais à Genève le 25 mars 2018 dans le cadre du Festival Archipel 2018

Sous la direction de Michael Jarrell et Stefano Gervasoni, professeurs de composition à Genève et Paris, huit jeunes compositeurs ont écrit un quatuor à cordes qui a été travaillé en atelier toute la semaine du Festival Archipel 2018 par les quatuors Béla de Lyon et Asasello de Cologne. Fruits de cet académie, les œuvres sont créées au cours de deux concerts (à 11h00 et à 14h00). Quand de jeunes musiciens rencontrent une forme immémoriale.


Au programme de ces concerts

Huit jeunes compositeurs de l'Académie Archipel
Huit créations pour quatuor à cordes (2018)


Voir les infos pratiques

Sortir en famille à Vernier


Sortir en famille à Vernier

Danse, musique, cirque, théâtre, dix spectacles composent la nouvelle offre estampillée «famille» de la Ville de Vernier. Avec cette sélection, Myriam Jakir Duran, responsable du service culturel de Vernier, souhaite élargir le champ des publics au-delà des a priori d’âge d’après lesquels nous classons généralement les productions. Interview.

La grande peur dans le petit bassin


La grande peur dans le petit bassin

Jusqu’au 16 décembre, le POCHE /GVE plonge dans La résistance thermale. Le temple du wellness est un lieu d’habitudes. Mais celles-ci sont menacées par une offre de rachat. Lorsque la grande peur descend vers le bassin bouillonnant, l’esprit des Alpes indomptables s’empare d’un maître-nageur. Sera-t-il suivi par le masseur? Par les curistes? Les faux-semblants de la langue de Ferdinand Schmalz font des bulles.

La douceur des chambres froides


La douceur des chambres froides

Mourir, dormir, rêver peut-être invite aux pompes funèbres. Pile une visite documentée sur le travail des employés et leur compagnonnage avec les morts, face la découverte de la sensibilité et des questionnements de ces professionnels du passage vers le grand inconnu. Personne avant Denis Maillefer n’avait présenté Charon sous des traits aussi doux. A découvrir pour l’éternité, mais jusqu’au 21 octobre à la Comédie de Genève.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Ville de Genève - Orchestre de la Suisse Romande