Pluridisciplinaire

Nous sommes des professionnels

| Autre univers | Théâtre | Musique | Performance | déambulation musicale

Nous sommes des professionnels, une performance d'Yvonne Harder, Louis Bonard et Sarah André à découvrir du 24 au 27 septembre 2019 au Théâtre de l'Usine, Genève, dans le cadre des célébrations des 30 ans de L'Usine.

Nous sommes des professionnels, c’est un cadeau un peu farceur pour l’Usine.

Commandé à Yvonne Harder et Sarah André, l’envie était de trouver des artistes à même de promener le public dans le bâtiment dans un esprit jovial et festif, de proposer quelque chose de spécial pour fêter les 30 ans de l’Usine et ce, tout en faisant ce que le TU fait de mieux: soutenir et co-produire des créations locales.

C’est autour du désir de faire résonner les murs de l’Usine par le chant qu’Yvonne Harder et Sarah André se sont retrouvées et quelles ont invité Louis Bonard à rejoindre l’équipe de création. Après s’être imprégnés une nouvelle fois du lieu, Yvonne, Sarah et Louis (ci-après, YSL) nous ont écrit une déambulation musicale performée entre les espaces du TU et du cinéma.

Tous et toutes proches du TU, y ayant créé, fêté et certainement fait quelques bêtises, ils nous dévoilent leurs observations de la vie de ce lieu alterno . Ils en racontent la fausse vraie histoire, depuis leurs points de vue, en commençant par se demander ce qu’il pouvait bien y avoir avant l’Usine.

Yvonne, c’est la représentante de la génération squat, c’est la mémoire du trio et elle tient à nous rappeller que tout cela n’a pas existé parce que c’était possible, ça a existé parce que des gens s’y sont mis, ont trouvé l’interstice et s’y sont glissés. Derrière des fragments de mémoire et des commentaires sur ces lieux, YSL veulent nous parler des possibles.

Nous sommes toutes et tous des professionnel.le.s. de nos vies, nous pouvons toutes et tous repérer les fissures et en prendre possession. Laissons définitivement de côté le c’était mieux avant et soyons un peu plus alter-oui .


Voir les infos pratiques

A la poursuite du diamant noir


A la poursuite du diamant noir

A LA DECOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS!
Pour vous le faire encore davantage regretter et pour vous distraire, leprogramme.ch donne la parole aux artistes et aux créateurs/trices des spectacles annulés. Serge Aimé Coulibaly venait présenter Kalakuta Republik, les 19 et 20 mars, à la Salle du Lignon de Vernier.

Un trou noir qui absorbe tout


Un trou noir qui absorbe tout

A LA DÉCOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS! Du 24 au 26 avril, le Théâtre Am Stram Gram devait présenter Nous dans le désordre, de Estelle Savasta, qui raconte l’histoire d’un adolescent qui décide de rester couché et de ne plus communiquer, déclenchant une foule de réactions dans son entourage.

La Guerre d’Espagne vue depuis la cuisine


La Guerre d’Espagne vue depuis la cuisine

A LA DÉCOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS! Pour vous le faire encore davantage regretter, et vous distraire, leprogramme.ch donne la parole aux artistes et créateurs des spectacles annulés. Dans Frères, attendu au TMG du 25 au 29 mars 2020, la Cie Les Maladroits devait raconter la Guerre d’Espagne et son cortège d’atrocités avec du sucre et du café.

A la vivante mémoire de nos pères


A la vivante mémoire de nos pères

A LA DÉCOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS! leprogramme.ch donne la parole aux créateurs des spectacles annulés. Avec Partir, Jean-Daniel Piguet devait interroger l’humain face à la mort, du 15 au 26 juin au Grütli

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...