Autre univers

Le gros sabordage | Cie La Mondiale générale

| Autre univers | Cirque contemporain

Conception Alexandre Denis et Timothé Van Der Steen
Compagnie La Mondiale générale
Avec Marie Jolet, Sylvain Julien, Frédéric Arsenault, Alexandre Denis et Timothé Van Der Steen

Le gros sabordage, un spectacle conçu par Alexandre Denis et Timothé Van Der Steen (Cie La Mondiale générale) à découvrir au Théâtre Forum Meyrin le 7 novembre 2018.

L’humanité aura-t-elle le temps de se sauver d’elle-même avant le gros sabordage? Telle est la question qui point au cœur de ce spectacle conçu par une compagnie qui semble faire peu de concessions à la radicalité. Connue pour produire des pièces de cirque qui nourrissent le débat, La Mondiale générale oscille continuellement entre la philosophie et la blague.

"Osciller" pourrait d’ailleurs être un mot-clé pour entrer dans ce voyage acrobatique où les corps tanguent, chaloupent et chavirent, sans que l’on soit jamais sûr du but qu’ils poursuivent. Cinq artistes, dans un espace mouvant, évoluent entre l’amour et la mort. Il est question d’équilibre, de situations absurdes, de beauté et d’autodestruction. Les obstacles sont volontairement nombreux, le risque est calculé pour être déraisonnable. Rien n’est joué d’avance, chaque mouvement est un défi qui suppose de doser sa force pour maintenir un équilibre qui serait à la fois physique et émotionnel, tangible, visible et invisible.

Poser beaucoup de questions, donner un minimum de réponses, c’est l’une des devises de La Mondiale générale. Pari réussi avec Le gros sabordage qui, plutôt que d’apporter des solutions toutes faites, nous invite à participer à une forme de synergie rare et précieuse.


Voir les infos pratiques

Où sont passées les luttes d’antan?


Où sont passées les luttes d’antan?

Que reste-il de la révolution? Avec Manifesto(ns)! un corpus de textes a été confié à Sarah Calcine et Joséphine de Weck, avec mission d’en faire des spectacles. Elles ont cherché des résonances et réalisé deux montages qui se répondraient d’autant mieux qu’ils seraient différents. Leurs réponses composent avec la nostalgie, la tendresse, l’humour. A découvrir du 17 février au 1er mars au POCHE.

Archipel explore les Passages


Archipel explore les Passages

Intitulée Passages, la 29e édition du festival Archipel des musiques d'aujourd'hui se déroule du 26 mars au 6 avril. Archipel explore les chemins qui brisent les frontières entre les peuples, les générations et les cultures. La programmation de cette édition trace la carte d'un art vibrant, désireux de s'échapper de son domaine, de s'ouvrir aux autres.

Aux miroirs de Louise Bourgeois


Aux miroirs de Louise Bourgeois

Pour Louis(e), création autour de la figure de l’artiste Louise Bourgois, Rachel Gordy et Thrisha Leys se sont plongée dans ses journaux intimes, son œuvre... Résultat: un sensible portrait dévoilant des facettes peu connues de l’une des sculptrices et plasticiennes majeures du siècle dernier. A découvrir au Grütli, du 24 février au 8 mars.

Face à Moloch (au bureau)


Face à Moloch (au bureau)

Du 18 février au 1 mars, le Théâtre du Loup invite à se plonger dans l’enfer du travail. Pour rire. Avec Je préférerais mieux pas, l’auteur Rémi de Vos et le metteur en scène Joan Mompart mettent le doigt sur les ravages du soft-power au troisième millénaire.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Les Huguenots - Grand Théâtre de GenèveLes beaux jours - Les Amis musiquethéâtreTrisha Leys - Grütli