Théâtre

Le malade imaginaire | Molière

| Théâtre

Avec Nicole Bachmann, Vanessa Battistini, Blaise Granget, Joël Waefler

Le malade imaginaire, de Molière, mis en scène par Cyril Kaiser à découvrir du 24 septembre au 20 octobre 2019, au Théâtre du Crève-Coeur, Cologny.

Après Tchekhov et Ionesco, Cyril Kaiser sert le chef d’œuvre de Molière avec quatre comédiens et sept marionnettes. Un théâtre de chambre, garanti sans fil.

Le Malade imaginaire est la pièce la plus importante de Molière. C’est une œuvre testamentaire, non seulement parce que son auteur est mort en jouant le personnage principal, le 17 février 1673, mais aussi parce qu’il y exprime le rôle que le théâtre doit jouer dans la cité, la famille et la vie. L’histoire, connue de tous, est celle d’Argan, grand bourgeois de son état, hypocondriaque et avare, qui prend un malin plaisir à tourmenter son entourage, et n’a de cesse de clamer sa mort imminente.

Manière de présenter la pièce sous un nouveau jour, Cyril Kaiser la propose dans une version pour quatre comédiens et sept marionnettes! Des marionnettes à taille humaine, des demi-marionnettes (un buste, une tête) et d’autres à gaine. Une générosité qui semble faire écho à la pingrerie légendaire d’Argan, et une kyrielle de regards permettant de faire résonner subtilement les maux les plus profonds de ce grand malade.

Les ressorts sont résolument classiques, et les envolées proches de la commedia dell’arte. Découvrir ce Malade imaginaire dans l’écrin du Crève-Cœur, c’est s’offrir une pièce sur-mesure, ce que Cyril Kaiser appelle à juste titre du «théâtre de chambre». Il aura beau bougonner, Argan ne saurait être mieux servi !


Voir les infos pratiques

A la poursuite du diamant noir


A la poursuite du diamant noir

A LA DECOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS!
Pour vous le faire encore davantage regretter et pour vous distraire, leprogramme.ch donne la parole aux artistes et aux créateurs/trices des spectacles annulés. Serge Aimé Coulibaly venait présenter Kalakuta Republik, les 19 et 20 mars, à la Salle du Lignon de Vernier.

Un trou noir qui absorbe tout


Un trou noir qui absorbe tout

A LA DÉCOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS! Du 24 au 26 avril, le Théâtre Am Stram Gram devait présenter Nous dans le désordre, de Estelle Savasta, qui raconte l’histoire d’un adolescent qui décide de rester couché et de ne plus communiquer, déclenchant une foule de réactions dans son entourage.

La Guerre d’Espagne vue depuis la cuisine


La Guerre d’Espagne vue depuis la cuisine

A LA DÉCOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS! Pour vous le faire encore davantage regretter, et vous distraire, leprogramme.ch donne la parole aux artistes et créateurs des spectacles annulés. Dans Frères, attendu au TMG du 25 au 29 mars 2020, la Cie Les Maladroits devait raconter la Guerre d’Espagne et son cortège d’atrocités avec du sucre et du café.

A la vivante mémoire de nos pères


A la vivante mémoire de nos pères

A LA DÉCOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS! leprogramme.ch donne la parole aux créateurs des spectacles annulés. Avec Partir, Jean-Daniel Piguet devait interroger l’humain face à la mort, du 15 au 26 juin au Grütli

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...