Théâtre

La Femme rompue | Josiane Balasko

| Théâtre

Mise en scène Hélène Fillières
D’après Monologue extrait de La Femme rompue de Simone de Beauvoir

Josiane Balasko seule en scène dans "La Femme rompue" au Théâtre Forum Meyrin le mardi 10 janvier 2017. 

Avec La Femme rompue, le Théâtre Forum Meyrin nous propose un moment aussi stimulant qu’inattendu. Elle est franche, intrépide, intègre. Un jour, on lui demande si elle aime son petit frère: elle dit simplement, d’une voix posée, qu’elle le déteste. Depuis ce moment-là, elle est restée cette petite bonne femme qui dit ce qu’elle pense et ne triche pas. Pas de chichi, pas de mensonge, pas de concession. Seulement voilà, dire la vérité, ça ne passe pas. Alors, on lui en fait voir de toutes les couleurs. Un jour, son mari la laisse tomber, ses enfants l’évitent. Bientôt, elle se retrouve totalement seule, à n’avoir plus que le sommeil dans sa vie.

Lorsqu’elle découvre La Femme rompue, Hélène Fillières reçoit un choc. À la télévision, pendant plusieurs années, l’actrice a incarné le personnage de Sandra Paoli, cheffe d’un clan mafieux corse, une femme qui utilise la loi des hommes pour se faire respecter, mais cache en elle une douleur et une colère immenses. Dans le texte de Simone de Beauvoir, publié en 1967, la comédienne trouve enfin les mots de cette révolte, celle que toutes les femmes, aujourd’hui comme hier, sentent bouillonner en elles. Un discours fou, libre, salutaire. Cette partition sublime, elle la propose à Josiane Balasko, dont on connaît la gouaille et les rôles de femmes bourrues, mais dont on sait moins le long combat contre la misère. Derrière son image de femme sans concession, la Balasko, elle aussi, cache une sensibilité lucide. De Beauvoir par la star des Bronzés? .


Voir les infos pratiques

Et les trois sœurs de crier sans un son...


Et les trois sœurs de crier sans un son...

Du 17 au 28 janvier au Théâtre du Loup, Les Trois Sœurs se dévoilent en langage des signes russe. Dans ce spectacle proposé par la Comédie de Genève et mis en scène par Timofeï Kouliabine, Olga, Macha, Irina et les protagonistes d’Anton Tchekhov sont sourds-muets. L’émotion des gestes et du texte en surtitré doivent permettre de renouer avec celle du texte dit, «usé», selon le metteur en scène par ses nombreuses interprétations.

Comme une grosseur dans la poitrine


Comme une grosseur dans la poitrine

Humour, tendresse et poésie lèvent le voile sur un sujet peu abordé au théâtre: le cancer du sein. Avec 85B, un seul en scène de la comédienne et marionnettiste Mélisse Magny, la parole est libérée autour d’un bon repas mijoté, à la Salle du Lignon à Vernier, le 18 janvier.

Marionnettes contre l’injustice


Marionnettes contre l’injustice

C’est vraiment Tropinzuste, du 16 janvier au 3 février au Théâtre de Marionnettes de Genève! Monsieur «Moi» craint de perdre, après sa femme, son travail. Soucieux du bonheur de son fils, il va devoir comprendre pourquoi cela n’arrive qu’à lui – et pourquoi il se laisse chaque fois enfermer dans ce rôle. Texte original de Fabrice Melquiot, mise en scène d’Isabelle Matter. Dès 7 ans!

Latifa Djerbi et Yves-Noël Genod à Saint-Gervais: aller dans l’inattendu


Latifa Djerbi et Yves-Noël Genod à Saint-Gervais: aller dans l’inattendu

Expérimenter le processus de la rencontre, sans la contrôler, et marcher ensemble sur un sentier inexploré pour se reconnaître. Latifa Djerbi et Yves-Noël Genod, deux présences ardentes du théâtre, ont choisi de s’interroger sur la force de vie qu’engendre une rencontre, en l’occurrence la leur, du 18 au 20 janvier au Théâtre Saint-Gervais à Genève. Interview.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Comédie de Genève - Les Trois SoeursThéâtre Am Stram Gram - Ma ColombineThéâtre Forum Meyrin - Brigitte