Classique / Ballet | 6 spectacles


Danse

Carmen

Le 27 janvier 2020 à 20:00 | Théâtre du Léman, Genève

| Danse | Classique / Ballet

Avec plus de 30 danseurs sur scène, cette somptueuse production des Mosсow State Ballet capture toute la beauté et le drame de l'authentique ballet romantique, un classique intemporel qui séduit toutes les générations

Danse

Casse-Noisette

Le 2 février 2020 à 18:00 | Bâtiment des Forces Motrices (BFM), Genève

| Danse | Classique / Ballet

Féerique et spectaculaire, le ballet Casse-Noisette fait souvent partie des présents que l'on offre aux enfants, histoire de les émerveiller, histoire de leur emplir le regard de cette magie époustouflante

Danse

The Six Brandenburg Concertos

Du 20 février au 23 février 2020 | Bâtiment des Forces Motrices (BFM), Genève

| Danse | Classique / Ballet

Chorégraphie Anne Teresa De Keersmaeker
Direction musicale Amandine Beyer

«Plus que nulle autre, la musique de Bach porte en elle le mouvement et la danse.» Pendant son séjour new-yorkais en 1980, Anne Teresa De Keersmaeker s’était fait connaître en tant que danseuse et chorégraphe, alors qu’elle écoutait constamment les Concertos de Bach. Presque 40 ans plus tard, elle a chorégraphié une pièce de deux heures sur la musique de ces six concerti grossi.

Danse

Cendrillon

Le 7 mars 2020 à 18:30 | Bâtiment des Forces Motrices (BFM), Genève

| Danse | Classique / Ballet

Le célèbre ballet de Sergueï Prokofiev, interprété par le Ballet de Moscou. Avec la participation de Nina Kaptsova et Alexandre Voltchkov, solistes du Théâtre Bolchoï

Danse

Giselle

Le 22 mars 2020 à 18:00 | Bâtiment des Forces Motrices (BFM), Genève

| Danse | Classique / Ballet

Jean Coralli, Jules Perrot, Marius Petipa, chorégraphie - Andrei Batalov, directeur artistique

Interpréter le rôle de Giselle, c'est le rêve de toutes les danseuses. L’œuvre offre au public, avec son deuxième "acte blanc", la quintessence du ballet romantique

Danse

Ce qu’il nous reste

Du 6 juin au 14 juin 2020 | Bâtiment des Forces Motrices (BFM), Genève

| Danse | Classique / Ballet

Chorégraphie Jérémy Tran

En filigrane, une question: qu’est-ce qu’il nous reste après le traumatisme d’une capitulation, d’une révolution, d’un génocide? Le rapport de Jérémy Tran à la danse n’est pas conventionnel. Ce qu’il nous reste, c’est aussi la filiation du violon de Johann Paul von Westhoff, virtuose suédois entendu par Johann Sebastian Bach. Avec Jérémy Tran la tension entre notre devoir de mémoire et notre besoin d’oublier fait corps.

Carolina Eyck - ContrechampsEt j'ai crié... Aline - TFM