Danse

Opus 14 | Kader Attou

| Danse | Contemporaine | Hip Hop

"Opus 14" un spectacle de Kader Attou à découvrir au Théâtre Forum Meyrin le 4 avril 2017.

Chorégraphie Kader Attou
Pièce pour 16 danseurs

Souvent, ils marchent sur les mains, tournent comme des toupies sur les hanches ou pivotent sur la tête à n’en plus finir. Avec Opus 14,nous sommes dans l’univers du hip-hop, les gestes et la musique en témoignent, mais il y a aussi autre chose: la musique change, s’envole, devient parfois classique, et les mouvements se transforment. Comme si les codes du hip-hop avaient muté. On reconnaît ce vocabulaire né parmi les sans voix, mais devant nos yeux, ce ne sont plus seulement des performances physiques, des postures improbables, des mouvements d’acrobatie: ce sont les dessins d’une danse où les corps incarnent aussi des âmes.

Voilà plus de 25 ans que Kader Attou nourrit ses chorégraphies de breakdance et de hip-hop, mais aussi d’arts du cirque, de danse contemporaine et d’arts visuels. Après The Roots accueilli au Forum Meyrin en 2016, son dernier opus est moins narratif. Il propose un travail sur la masse des corps, une suite d’instantanés qui offrent un répertoire de sensations, une chaîne d’émotions. Les danseurs, quatorze hommes et deux femmes, montrent une virtuosité spectaculaire. Leur rapidité vertigineuse, leur précision impeccable, leur force nous en mettent plein la vue, mais c’est aussi l’intériorité de chacun qui s’exprime, avec sa fragilité, sa sensualité, sa poésie.


Voir les infos pratiques

Un chaperon rouge revisité à la sauce Loup


Un chaperon rouge revisité à la sauce Loup

Quarante ans, ça se fête! Du 22 mai au 2 juin 2018, le Théâtre du Loup à Genève présentera une pièce inédite dans sa forme: comme dans le jeu du cadavre exquis, quatre metteurs en scène, Lucie Rausis, Cédric Simon, Maude Lançon et Ludovic Chazaud, se sont partagés la version du conte du Petit chaperon rouge imaginée par Joël Pommerat.

La folle histoire des choses au Théâtre des Marionnettes de Genève


La folle histoire des choses au Théâtre des Marionnettes de Genève

Du 17 au 27 mai, M. Jules l’épopée stellaire raconte sa drôle d’histoire au Théâtre des Marionnettes de Genève (TMG). Monsieur Jules accumule les soucis amoureux, et ceci ne date pas d’hier. Sur scène, pas de marionnettes, mais une foule d’objets et de figurines qui, dans un ballet incessant, plantent le décor et renforcent l’action. C’est drôle, c’est touchant et ça va vite.

Saison 18/19 du Grand Théâtre de Genève sous le signe de l’urgence


Saison 18/19 du Grand Théâtre de Genève sous le signe de l’urgence

Tobias Richter, directeur du Grand Théâtre de Genève, a présenté ce printemps la saison 2018/2019. Sa dernière saison à la tête de l’institution devait être celle du retour à la Place Neuve, après deux ans d’Opéra des Nations. Des retards dans les travaux ont impacté la programmation, qui a du être revue dans l’urgence. Plus grandioses seront les succès!

 

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Festival Friction(s) 2018