Danse

Opus 14 | Kader Attou

| Danse | Contemporaine | Hip Hop

"Opus 14" un spectacle de Kader Attou à découvrir au Théâtre Forum Meyrin le 4 avril 2017.

Chorégraphie Kader Attou
Pièce pour 16 danseurs

Souvent, ils marchent sur les mains, tournent comme des toupies sur les hanches ou pivotent sur la tête à n’en plus finir. Avec Opus 14,nous sommes dans l’univers du hip-hop, les gestes et la musique en témoignent, mais il y a aussi autre chose: la musique change, s’envole, devient parfois classique, et les mouvements se transforment. Comme si les codes du hip-hop avaient muté. On reconnaît ce vocabulaire né parmi les sans voix, mais devant nos yeux, ce ne sont plus seulement des performances physiques, des postures improbables, des mouvements d’acrobatie: ce sont les dessins d’une danse où les corps incarnent aussi des âmes.

Voilà plus de 25 ans que Kader Attou nourrit ses chorégraphies de breakdance et de hip-hop, mais aussi d’arts du cirque, de danse contemporaine et d’arts visuels. Après The Roots accueilli au Forum Meyrin en 2016, son dernier opus est moins narratif. Il propose un travail sur la masse des corps, une suite d’instantanés qui offrent un répertoire de sensations, une chaîne d’émotions. Les danseurs, quatorze hommes et deux femmes, montrent une virtuosité spectaculaire. Leur rapidité vertigineuse, leur précision impeccable, leur force nous en mettent plein la vue, mais c’est aussi l’intériorité de chacun qui s’exprime, avec sa fragilité, sa sensualité, sa poésie.


Voir les infos pratiques

Réalité manipulée au Théâtre du Grütli


Réalité manipulée au Théâtre du Grütli

Si tout est vrai, ne m’endors pas, la nouvelle création de la metteure en scène Valentine Sergo, se promène sur le fil de la réalité et de la fiction, du théâtre et de la vie. Inspirée librement de La Vie est un songe de Calderón, cette pièce se joue à Genève jusqu’au 9 avril au Théâtre du Grütli.

Un quatre heures pour petits et grands


Un quatre heures pour petits et grands

Le 1er avril au Studio Ernest-Ansermet à Genève, pour son deuxième Quatre heures d’Arie de la saison, L’Orchestre de Chambre de Genève invite le comédien et metteur en scène Joan Mompart pour créer Le Rossignol, une pièce musicale de Theo Loevendie, d’après l’histoire d'Andersen. Le chef de L'OCG, Arie van Beek, nous parle de ce concept de concert-spectacle qui lui est cher.

Sous le voile de l’exclusion


Sous le voile de l’exclusion

Danse, théâtre et musique composent les spectacles de Myriam Boucris. Au cœur de son travail, la pratique d’une médiation culturelle nourrit l’acte de création en impliquant différents participants. Jusqu'au 2 avril, la metteure en scène nous propose de découvrir Caillou et Les visages cachés de ma ville 1 à la Comédie de Genève.

Archipel mise sur la jeune génération


Archipel mise sur la jeune génération

Du 24 mars au 2 avril 2017, le festival Archipel célèbre à Genève la musique contemporaine dans sa diversité. Présentation de cette vingt-sixième édition avec son directeur général, Marc Texier.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Théâtre du Grütli - Si tout est vrai, ne m’endors pasVille de Genève - Quatuor Terpsycordes