Danse

My Body, Your Pleasure | Michael Turinsky

| Danse | Contemporaine

Concept et chorégraphie Michael Turinsky
Chorégraphie et interprétation: Alja Ferjan, Leon Maric, Raphael Michon, Manaho Shimokawa et Michael Turinsky

Un partenariat entre Out of the Box - Biennale des Arts inclusifs et IntegrART, un projet de réseau du Pour-cent culturel Migros.

My Body, Your Pleasure, une pièce de Michael Turinsky à découvrir au Théâtre du Galpon à Genève le 10 juin dans le cadre de Out Of The Box - Biennale des arts inclusifs 2017.

Dans ce spectacle, Michael Turinsky transpose le champ lexical de ses propres mouvements, déterminés par son handicap, aux corps de quatre danseurs non-handicapés et explore le lien forcément incertain entre "mon corps" et "ton désir". Une relation au sol qui tremble. Une exploration des restrictions physiques, affectives, dans la relation à autrui. Une réflexion sur les valeurs du capitalisme: la logique du libre-échange de produits, le souhait de faire un bon "deal", la promesse de l’apparence. La tentative de créer un pont entre le capitalisme avec sa logique de consommation, et les restrictions aux égards du matérialisme. Une sorte de "playlist Youtube chorégraphique", en dansant sans contraintes, et en montrant le tremblement dans tout son sex-appeal.


Voir les infos pratiques

Un chaperon rouge revisité à la sauce Loup


Un chaperon rouge revisité à la sauce Loup

Quarante ans, ça se fête! Du 22 mai au 2 juin 2018, le Théâtre du Loup à Genève présentera une pièce inédite dans sa forme: comme dans le jeu du cadavre exquis, quatre metteurs en scène, Lucie Rausis, Cédric Simon, Maude Lançon et Ludovic Chazaud, se sont partagés la version du conte du Petit chaperon rouge imaginée par Joël Pommerat.

La folle histoire des choses au Théâtre des Marionnettes de Genève


La folle histoire des choses au Théâtre des Marionnettes de Genève

Du 17 au 27 mai, M. Jules l’épopée stellaire raconte sa drôle d’histoire au Théâtre des Marionnettes de Genève (TMG). Monsieur Jules accumule les soucis amoureux, et ceci ne date pas d’hier. Sur scène, pas de marionnettes, mais une foule d’objets et de figurines qui, dans un ballet incessant, plantent le décor et renforcent l’action. C’est drôle, c’est touchant et ça va vite.

Saison 18/19 du Grand Théâtre de Genève sous le signe de l’urgence


Saison 18/19 du Grand Théâtre de Genève sous le signe de l’urgence

Tobias Richter, directeur du Grand Théâtre de Genève, a présenté ce printemps la saison 2018/2019. Sa dernière saison à la tête de l’institution devait être celle du retour à la Place Neuve, après deux ans d’Opéra des Nations. Des retards dans les travaux ont impacté la programmation, qui a du être revue dans l’urgence. Plus grandioses seront les succès!

 

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Festival Friction(s) 2018