Pluridisciplinaire

M Stabat Mater | Geneva Camerata et Inbal Oshman Dance Group

| Danse | Musique | Classique / Baroque | Contemporaine

Genève, Théâtre Forum Meyrin le 23 mars 2017.

Capucine Keller, soprano
Mélodie Ruvio, contralto
Orchestre Geneva Camerata
David Greilsammer, direction
Inbal Oshman Dance Group, danse

Rencontre singulière entre la somptueuse musique baroque de Pergolesi et la danse contemporaine, M Stabat Mater est une célébration de la mère à travers le temps. Enceinte de sa troisième fille au moment où elle créait sa pièce, la chorégraphe israélienne Inbal Oshman y a instillé toute la douceur, mais aussi toute la force que la maternité peut conférer à une femme.

Pour ce spectacle métissé proposé par la Théâtre Forum Meyrin, les musiciens du Geneva Camerata jouent sur des instruments d’époque et sont dirigés par toute la sensibilité de leur chef David Greilsammer. Ils collaborent avec quatre danseuses de la compagnie d’Inbal Oshman ainsi qu’avec deux jeunes chanteuses, étoiles montantes du monde lyrique, Capucine Keller, soprano, et Mélodie Ruvio, contralto. S’entremêlant idéalement, ou en contraste dynamique avec la délicatesse lumineuse de la musique de Pergolesi, les danseuses expriment aussi bien la douleur de la Pietà de Michel-Ange que le bonheur exubérant d’une jeune mère d’aujourd’hui. Inspirée par des textes religieux, mythologiques et littéraires issus de sources diverses, Inbal Oshman dédie sa chorégraphie aux mères issues de toutes les cultures, origines et nations.

Au programme:

György Ligeti (1923-2006)
Ramifications

Giovanni Battista Pergolesi (1710-1736)
Stabat Mater Avec la chorégraphie d'Inbal Oshman


Voir les infos pratiques

Réalité manipulée au Théâtre du Grütli


Réalité manipulée au Théâtre du Grütli

Si tout est vrai, ne m’endors pas, la nouvelle création de la metteure en scène Valentine Sergo, se promène sur le fil de la réalité et de la fiction, du théâtre et de la vie. Inspirée librement de La Vie est un songe de Calderón, cette pièce se joue à Genève jusqu’au 9 avril au Théâtre du Grütli.

Un quatre heures pour petits et grands


Un quatre heures pour petits et grands

Le 1er avril au Studio Ernest-Ansermet à Genève, pour son deuxième Quatre heures d’Arie de la saison, L’Orchestre de Chambre de Genève invite le comédien et metteur en scène Joan Mompart pour créer Le Rossignol, une pièce musicale de Theo Loevendie, d’après l’histoire d'Andersen. Le chef de L'OCG, Arie van Beek, nous parle de ce concept de concert-spectacle qui lui est cher.

Sous le voile de l’exclusion


Sous le voile de l’exclusion

Danse, théâtre et musique composent les spectacles de Myriam Boucris. Au cœur de son travail, la pratique d’une médiation culturelle nourrit l’acte de création en impliquant différents participants. Jusqu'au 2 avril, la metteure en scène nous propose de découvrir Caillou et Les visages cachés de ma ville 1 à la Comédie de Genève.

Archipel mise sur la jeune génération


Archipel mise sur la jeune génération

Du 24 mars au 2 avril 2017, le festival Archipel célèbre à Genève la musique contemporaine dans sa diversité. Présentation de cette vingt-sixième édition avec son directeur général, Marc Texier.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Théâtre du Grütli - Si tout est vrai, ne m’endors pasVille de Genève - Quatuor Terpsycordes