Musique

Sveta Kundish et Patrick Farrel | Chants yiddish d’une histoire familiale

| Musique | Autre genre musical

| Genre complémentaire : Chant Yiddish

Sveta Kundish, chant et guitare
Patrick Farrel, accordéon

Sveta Kundish et Patrick Farrel seront en concert au Théâtre Cité-Bleue à Genève le 18 novembre 2018.

L’association AMJ organise ce concert avec deux artistes, fort respectés sur la scène klezmer et des chants yiddish, qui interprètent ce répertoire traditionnel… mais aussi des compositions originales, étonnamment avant-gardistes ou plus simples et intimistes.

Dans les années 1990, à la suite de l’effondrement de l’Union soviétique, des centaines de milliers de familles juives ont émigré de l’ex-URSS vers Israël, l’Allemagne et l’Amérique du Nord.

La famille de la chanteuse Sveta Kundish faisait partie de cette grande vague, se déplaçant d’Ukraine en Israël en 1995. Après quelques années, ils ont retrouvé une série d’enregistrements réalisés dans les années 1970 et 1980 par le grand-père, Motik Bezman.

Ces bandes ont survécu durant un demi siècle et racontent la vie quotidienne, transmettant les chansons et les histoires de cette famille dans le shtetl d’Ovrutsch, en Ukraine – tout un pan de la vie juive qui a pratiquement disparu.

En s’inspirant de ces enregistrements, Sveta Kundish et Patrick Farrell collaborent pour raconter l’histoire d’une famille juive ukrainienne, de son arrière-grand-père – chantre de la synagogue d’Ovrutsch – jusqu’à sa vie actuelle d’interprète et chantre en Allemagne. Des chansons en yiddish, en hébreu, en russe, en ukrainien et en italien, sont tissées autour de l’histoire, jouées en direct par ce duo exceptionnel, ou parfois ramenées du passé au-moyen des enregistrements redécouverts, alors que des photos de famille de ces 100 dernières années, projetées sur écran, offrent au public une fenêtre sur la vie typique des juifs d’Ukraine à l’époque de l’URSS et sur l’émigration dans les années suivantes.


Voir les infos pratiques
Comédie Perdre Son Sac