Musique

Qui a peur de la Dame blanche? | L'Orchestre de Chambre de Genève

| Musique | Classique / Baroque

Arsène Liechti, direction
Christophe Sturzenegger, composition
Guillaume Rihs, livret, récits et chansons
Robert Nortik, mise en scène, lumières et vidéo-mapping
Laurent Sandoz, récitant
En collaboration avec les choeurs et l'Orchestre du C.O. L'Oco-motion

Qui a peur de la Dame blanche, un concert de L'Orchestre de Chambre de Genève (L’OCG) au Château Rouelbeau à Meinier du 17 au 21 septembre 2019. Concert exceptionnel son et lumières sur une création musicale de Christophe Sturzenegger, en collaboration avec les choeurs et l'Orchestre du C.O. L'Oco-motion.

La Bâtie-Rouelbeau est une place forte médiévale en ruine, construite au XIIIe siècle à Meinier, près de Genève, par Humbert de Choulex. Ce site, récemment rénové par le service archéologique cantonal et toujours considéré comme isolé et mystérieux, a inspiré son lot de légendes et sera le théâtre exceptionnel de cinq représentations nocturnes.

On raconte qu'une Dame blanche le hante les nuits de pleine lune, faisant revivre les anciens habitants du château et enfermant pour l’éternité les visiteurs trop curieux et trop cupides qui souhaiteraient s’emparer du trésor caché dans le château. La légende veut que «la Dame Blanche» ait été la première épouse d'Humbert de Choulex, répudiée par son mari, qui espérait toujours le voir revenir à elle.

Afin de souligner la richesse du patrimoine local et de sa vivacité artistique, quatre artistes genevois qui ont été retenus pour réaliser cette pièce, il s'agit de Christophe Sturzenegger pour la composition, Guillaume Rihs pour le livret, récits et chansons, Robert Nortik pour la mise en scène, lumières et vidéo-mapping et Laurent Sandoz, récitant.


Voir les infos pratiques

Rendez-vous avec des désastres


Rendez-vous avec des désastres

Mardi 3 mars, au Bâtiment des Forces Motrices, L’Orchestre de Chambre de Genève (L’OCG) interprète Richard Strauss et Ludwig van Beethoven, sous la direction de Gergely Madaras. Le jeune chef d’orchestre hongrois n’est pas un inconnu à Genève. Il dirige cette fois-ci deux chefs-d’oeuvres héroïques et tragiques.

 

Face à Moloch (au bureau)


Face à Moloch (au bureau)

Du 18 février au 1 mars, le Théâtre du Loup invite à se plonger dans l’enfer du travail. Pour rire. Avec Je préférerais mieux pas, l’auteur Rémi de Vos et le metteur en scène Joan Mompart mettent le doigt sur les ravages du soft-power au troisième millénaire.

Aux miroirs de Louise Bourgeois


Aux miroirs de Louise Bourgeois

Pour Louis(e), création autour de la figure de l’artiste Louise Bourgois, Rachel Gordy et Thrisha Leys se sont plongée dans ses journaux intimes, son œuvre... Résultat: un sensible portrait dévoilant des facettes peu connues de l’une des sculptrices et plasticiennes majeures du siècle dernier. A découvrir au Grütli, du 24 février au 8 mars.

Où sont passées les luttes d’antan?


Où sont passées les luttes d’antan?

Que reste-il de la révolution? Avec Manifesto(ns)! un corpus de textes a été confié à Sarah Calcine et Joséphine de Weck, avec mission d’en faire des spectacles. Elles ont cherché des résonances et réalisé deux montages qui se répondraient d’autant mieux qu’ils seraient différents. Leurs réponses composent avec la nostalgie, la tendresse, l’humour. A découvrir du 17 février au 1er mars au POCHE.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Trisha Leys - GrütliLes Huguenots - Grand Théâtre de GenèveLes beaux jours - Les Amis musiquethéâtre