Musique

Le sens du contraste | Ensemble Contrechamps

| Musique | Autre genre musical

| Genre complémentaire : Musique contemporaine

Sébastian Jacot, flûte
Thierry Debons, percussion
Stefan Wirth, piano
Maximilian Haft, violon
Tomoko Akasaka, alto
Olivier Marron, violoncelle

Le sens du contraste, un concert de l’Ensemble Contrechamps au Studio Ernest-Ansermet à Genève le 28 janvier 2018. Au programme: Feldman et Schoenberg.

Tout oppose la musique d’Arnold Schoenberg de celle de Morton Feldman: du premier, Autrichien né en 1874 et mort en 1951, héritier direct de la tradition postromantique, la rigueur du contrepoint et l’intensité de l’expression l’ont désigné de manière bien réductrice comme l’une des principales figures tutélaires de la modernité musicale de l’après-guerre, tandis que du second, États-Unien né en 1926 et mort en 1987, on retient bien volontiers les aspects antispectaculaires de retenue et de dissolution du sentiment du temps qui passe.

Pourtant, s’il y a bien un authentique contraste de surface entre les deux compositeurs, force est de constater qu’ils partagent plusieurs préoccupations communes: d’abord un sens aigu du rapport entre musique et picturalité comme puissante source d’inspiration; ensuite on constate chez chacun un sens aigu de la responsabilité vis-à-vis de la notation et du rôle transmetteur de la partition. Enfin, ces deux musiciens ont fait l’objet de nombreux malentendus: on a associé une certaine intransigeance sèche à Schoenberg alors que sa musique est souvent d’une grande liberté conceptuelle. À l’inverse, on considère Feldman comme un compositeur de l’errance informelle, alors que sa musique est en réalité très construite. Dans les deux cas, les œuvres constituent pour les interprètes un réel tour de force.


Au programme de ce concert:

__ Arnold Schoenberg
Trio à corde op. 45 (1946)

__Morton Feldman
Why Patterns? pour flûte, glockenspiel et piano (1978)
 

 
 Autour du concert 

Conférence avant-concert à 16h00 - "Le temps qui passe: une histoire récente des langages musicaux", par Brice Pauset


Voir les infos pratiques

Los Gatillos, de plus loin que le blues


Los Gatillos, de plus loin que le blues

Le 4 mai à l’Épicentre à Collonge-Bellerive, Los Gatillos taquineront un blues coupable. Séparément, Fred Raspail, Pierre Omer et Monney B ont mené des aventures qui les ont amené à traverser les contrées de folk rauques et des traditions chiffonnées du sud des États-Unis. Ils s’en sont inspirés pour créer leur propre blues européen. A moins que tout ceci ne soit qu’une autre occasion de faire la nouba, et d’en faire profiter leur(s) auditoire(s). Monney B nous éclaire, un peu.

"Laterna magica"au Théâtre Forum Meyrin. Dorian Rossel explore les mécanismes de la pensée.


"Laterna magica"au Théâtre Forum Meyrin. Dorian Rossel explore les mécanismes de la pensée.

Pour sa nouvelle création, le metteur en scène Dorian Rossel reprend le titre de l’œuvre phare du metteur en scène et réalisateur suédois Ingmar Bergman écrite en 1987, Laterna magica. Une plongée au sein des mécanismes inconscients de la pensée humaine, à voir au Théâtre Forum Meyrin du 30 avril au 4 mai.

Au cœur de l’individu avec Out of the Box


Au cœur de l’individu avec Out of the Box

La 4ème Biennale des arts inclusifs à Genève se décline du 20 au 26 mai entre danse, théâtre, cinéma et expositions. Unique en Suisse romande, Out of the Box a pour but de repenser la relation entre l’art et le handicap en brisant les limites imposées par nos héritages culturels discriminants. Zoom sur la partie danse du festival avec Uma Arnese, chorégraphe et co-directrice artistique.

Dix jours et dix soirs de contes à Plan-les-Ouates


Dix jours et dix soirs de contes à Plan-les-Ouates

Du 3 au 12 mai, La Cour des Contes essaime à Plan-les-Ouates. Beaucoup de contes pour petits et tout-petits, pas moins d’épopées et de récits pour les grands: une cinquantaine de représentations sont au programme, dans une dizaine de salles et lieux. Le festival se conjugue avec quelques spectacles gratuits, des animations, des ateliers et de multiples invitations à découvrir l’univers du conte.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Festival La Cour des Contes 2019Comédie de Genève - Festival Soli