Musique

L’âme qui descend | Ensemble Contrechamps

| Musique | Contemporaine

Peter Rundel, direction
Kai Wessel, contreténor
Jessica Horsley, baryton
Maximilian Haft, violon
Olivier Marron, violoncelle
Collegium Novum Zürich
Ensemble Contrechamps

L’âme qui descend, un concert de l'Ensemble Contrechamps et du Collegium Novum Zürich au Studio Ernest-Ansermet à Genève le 16 novembre 2018. Au programme: Klaus Huber, Samuel Andreyev et Alberto Posadas.

Contrechamps et le Collegium Novum Zürich vous convient à un concert exceptionnel à la découverte de Die Seele muss vom Reittier steigen, une des œuvres magistrales du compositeur suisse Klaus Huber. Joignant à un ensemble généreusement constitué de nombreux instruments baroques et trois solistes (contreténor, violoncelle et baryton, instrument à cordes très prisé par Joseph Haydn), l’œuvre met en valeur la richesse de la culture arabe: c’est à partir d’un texte du poète palestinien Mahmoud Darwich que la pièce se déploie en un vaste et fascinant labyrinthe. La création du compositeur espagnol Alberto Posadas continue cette exploration poétique des timbres et de l’espace. Le violoniste Maximilian Haft donnera la première du concerto monumental pour violon et ensemble du Canadien Samuel Andreyev.

__Klaus Huber
Die Seele muss vom Reittier steigen pour violoncelle, baryton, contreténor et deux groupes d’orchestre (2002)

__Samuel Andreyev
Nouvelle œuvre pour violon solo et ensemble (création, commande de Contrechamps) (2018)

__Alberto Posadas
Poétique del espacio, Teil I pour ensemble (création, commande du Collegium Novum Zürich) (2018)
 

 
 Autour du concert 

Rencontre-apéritif avec les compositeurs Samuel Andreyev et Alberto Posadas
Jeudi 15 novembre 2018 à 17h30 au Studio Ernest-Ansermet.


Voir les infos pratiques
Comédie Perdre Son Sac