Musique

Jean Sibelius | Récital de piano et lecture

| Musique | Classique / Baroque

Erik T. Tawaststjerna, piano et lecture
En collaboration avec la Sibelius Académie d’Helsinki

Récital de piano et lecture consacrés à Jean Sibelius par le pianiste Erik T. Tawaststjerna à la Haute école de musique de Genève le 23 février 2017.

Jean Sibelius est le représentant le plus éminent de la musique nationale finlandaise. Compositeur longtemps ignoré chez nous, il est devenu aujourd’hui, pour de nombreux compositeurs de la seconde moitié du XXe siècle, une référence pour la façon dont il sculpte la masse sonore. La musique de film utilise régulièrement son oeuvre riche de thèmes qui évoquent les vieilles légendes et célèbrent une nature paisible et grandiose.

Jean Sibelius a toujours cherché son inspiration dans la poésie populaire finnoise, dans les anciennes sagas et dans l’histoire de son pays. Ses oeuvres les plus importantes sont destinées à l’orchestre. Ses dernières oeuvres s’orientent vers une expression plus personnelle et plus intérieure pour aboutir à un art plus impressionniste. Son langage puissant et austère atteint parfois une concentration proche de l’ascèse.

Erik T. Tawaststjerna, pianiste renommé et professeur à l’Académie Sibelius, jouera une sélection de pièces pour piano du compositeur finlandais. Il entrecoupera son récital d’extraits d’oeuvres orchestrales et présentera également la vie et la musique de Jean Sibelius.

Au programme de ce concert:

Jean Sibelius, pièces pour piano
From Six Impromptus, op. 5 n°1, n°3 et n°5
Caprice, op. 24 n°3
Romance, op. 24 n°9
Sonatina en fa dièse mineur, op. 67 n°1
The Spruce, op. 75 n°5
Humoristic March, op. 97 n°4
Landscape, op. 114 n°1
Finlandia, op. 26 (arrangement pour piano du compositeur)


Voir les infos pratiques

Plongée dans le théâtre du quotidien


Plongée dans le théâtre du quotidien

Après trente-trois ans de vie commune, un couple essaie une dernière fois de se parler. Un dialogue laborieux, dont l’issue est incertaine, se met en place. Création sur l’usure des corps et des âmes, Défaut de fabrication de Jérôme Richer est à voir du 23 janvier au 9 février à la Comédie de Genève. Le metteur en scène, Yvan Rihs, nous parle de l’enjeu de cette pièce.

 

Les "Séparables": la force de l’amour pur


Les "Séparables": la force de l’amour pur

«C’est pas un copain pour toi, ma fille. Je te jure, ça va mal finir.» Le Théâtre Am Stram Gram retrouve son fondateur, le comédien et metteur en scène Dominique Catton, pour la création de la pièce Les Séparables de Fabrice Melquiot du 19 janvier au 4 février. Une histoire actuelle, celle d’une amitié entre deux enfants qui devient un amour malgré les différences culturelles qui auraient dû les séparer. Interview.

Cupidité quand tu nous tiens


Cupidité quand tu nous tiens

Avec La Grande et fabuleuse histoire du commerce, ce sont les mécanismes marchands de la société entière qu’explore le Théâtre du Grütli du 9 au 28 janvier. Une fable racontée en deux temps; l’histoire commence dans les années 1960, puis est propulsée en 2018. Nous suivons des VRP, ces vendeurs itinérants pour qui le chiffre est tout. Au cas où on douterait que l’irrémédiable loi du marché est notre maître à tous.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Théâtre des Marionnettes de Genève - Le petit AsmodéeL’Orchestre de Chambre de Genève - Martin en couleurs