Musique

Cyprien De Rore | Ensemble Sfavillar et Ensemble Aquaviva

| Musique | Classique / Baroque

| Genre complémentaire : musique ancienne, Renaissance

Genève, Temple des Eaux-Vives le 1er février 2015.

Ensemble Sfavillar
Cristiana Presutti, soprano
Audrey Burgener, alto
Jaime Caicompai, ténor
Frederik Sjollema, basse

Ensemble Aquaviva
Agatha Gautschi, cornet à bouquin et flûte à bec
Norberto Broggini, clavecin et orgue

Programme composé de madrigaux et chansons à l'occasion du 500ème anniversaire de la naissance du compositeur flamand.

Cyprien de Rore, disciple de Willaert est le madrigaliste le plus influent de la période. Mais tandis que son maître réprime les émotions en restreignant les contrastes aigus au profit de la régularité et de la finesse de la partition, Rore est un expérimentateur. Il utilise des procédés rhétoriques insolites et intègre dans la musique descriptive des rapports chromatiques inhabituels, courant encouragé par le théoricien et compositeur Niccolo Vicentino, autre élève de Willaert. C'est à partir du langage musical de Rore que le madrigal devient un genre véritablement distinct. Le style de Rore eut une grande influence sur les différentes variétés de madrigaux qui émergèrent vers la fin du XVIème siècle.


Voir les infos pratiques

Un chaperon rouge revisité à la sauce Loup


Un chaperon rouge revisité à la sauce Loup

Quarante ans, ça se fête! Du 22 mai au 2 juin 2018, le Théâtre du Loup à Genève présentera une pièce inédite dans sa forme: comme dans le jeu du cadavre exquis, quatre metteurs en scène, Lucie Rausis, Cédric Simon, Maude Lançon et Ludovic Chazaud, se sont partagés la version du conte du Petit chaperon rouge imaginée par Joël Pommerat.

La folle histoire des choses au Théâtre des Marionnettes de Genève


La folle histoire des choses au Théâtre des Marionnettes de Genève

Du 17 au 27 mai, M. Jules l’épopée stellaire raconte sa drôle d’histoire au Théâtre des Marionnettes de Genève (TMG). Monsieur Jules accumule les soucis amoureux, et ceci ne date pas d’hier. Sur scène, pas de marionnettes, mais une foule d’objets et de figurines qui, dans un ballet incessant, plantent le décor et renforcent l’action. C’est drôle, c’est touchant et ça va vite.

Saison 18/19 du Grand Théâtre de Genève sous le signe de l’urgence


Saison 18/19 du Grand Théâtre de Genève sous le signe de l’urgence

Tobias Richter, directeur du Grand Théâtre de Genève, a présenté ce printemps la saison 2018/2019. Sa dernière saison à la tête de l’institution devait être celle du retour à la Place Neuve, après deux ans d’Opéra des Nations. Des retards dans les travaux ont impacté la programmation, qui a du être revue dans l’urgence. Plus grandioses seront les succès!

 

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Festival Friction(s) 2018